Un net repli pour la Bourse de Tokyo

bourse de Tokyo
Ecrit par Jennifer

La journée de mardi n’a pas été celle escomptée pour la Bourse de Paris. Malheureusement, elle affiche une baisse non négligeable alors qu’une légère hausse avait été au rendez-vous ce lundi. Cela montre que le marché n’est pas régulier.

L’indice Nikkei perd tout de même 244.32 points

Toutes les Bourses semblent rencontrer des difficultés, car, en Europe, le manque de stabilité est également présent. Les tests stress ont provoqué des chutes importantes pour certains acteurs bancaires, ce qui a fait vaciller la Bourse de Paris. La Société Générale est par exemple apparue comme une mauvaise élève. Du côté de Tokyo, la pression n’a pas eu le résultat escompté, car une baisse de 1.47% a été au rendez-vous pour cette journée de mardi. Pourtant, deux épisodes intéressants avaient été listés, mais les chiffres sont relativement consternants :

  • Le Topix termine la séance à 1 300.20 avec une chute de 21.63 points
  • Le Nikkei affiche 16 391.45 après la perte de 244.32 points

La Bourse de Tokyo est passée du rouge au vert

Les investisseurs tentent de trouver des explications, ils auraient tendance à les trouver du côté du dollar et du pétrole. Ces deux secteurs dirigent le monde, lorsqu’ils sont en bonne santé, les répercussions sont positives. Par contre, s’ils accusent un problème, c’est l’ensemble des Bourses du monde qui sont impactées parfois fortement. De plus, l’attente d’un plan de relance japonais n’a pas été en faveur de ces deux indices, les investisseurs sont donc en retrait alors que le Nikkei est généralement considéré comme une valeur vedette. La journée de lundi avait été intéressante, car une bonne partie était plongée dans le rouge, mais la séance s’était clôturée en hausse. Il faudra désormais attendre mercredi pour savoir si la situation est identique, mais le mois d’Août commence sur une réelle instabilité.

Si la difficulté est identifiée à l’est du globe, elle est aussi au rendez-vous dans la capitale française. La Bourse de Paris affiche une perte de -1.43% à mi-journée. Les cours pétroliers ont à nouveau fragilisé les tendances.

Une hausse de 8.72% pour Eurofins

L’indice CAC 40 a par exemple perdu 63.06 points en affichant 4 346.11. Contrairement à la Bourse de Tokyo, la journée de lundi s’était terminée avec un recul de 0.69%. Nous pouvons clairement constater que l’instabilité est présente dans le monde entier à cause des cours du pétrole qui ne cessent d’impacter l’ensemble du globe terrestre. Le secteur bancaire est aussi au cœur de plusieurs craintes, Natixis a par exemple affiché une baisse de 3.82% contre 3.03% pour Axa et 2.55% pour le Crédit Agricole. BNP Paribas semble s’en sortir un peu mieux avec une baisse de 2.84% seulement. De son côté, ArcelorMittal a laissé 4.52% contre 0.77% pour Total.

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles, une hausse non négligeable a été observée à la Bourse. Elle concerne Eurofins, qui a eu la particularité de gagner 8.72% à 368.40 euros. Il faut noter que cette augmentation intervient alors que la société a validé les objectifs de ventes qui ont été énumérés pour 2016. C’est aussi le cas pour la rentabilité opérationnelle.

A propos de l'auteur de cet article.

Jennifer

Passionnée par le Web, j'ai tendance à me décrire comme une rédactrice tout terrain. J’ai toutefois quelques préférences pour le sport, l’univers high-tech, la gastronomie, la culture, l’économie… Je me suis lancée dans l’écriture en 2011 et j’ai depuis collaboré avec de nombreuses plateformes qui m’ont permis d’enrichir mes connaissances. Je suis donc ravie d'écrire pour Moneo !

Laisser un commentaire