Bourse de Paris : une nouvelle chute inquiétante

crise financiere
Ecrit par Jennifer

La journée de mardi avait été particulièrement enthousiasmante, mais l’ouverture de ce mercredi ne s’est pas déroulée selon les volontés des investisseurs. La Bourse de Paris a été la cible d’une baisse non négligeable.

Mardi avait été plébiscité par les adeptes de ce secteur

Ils ont préféré botter en touche pour cette ultime ligne droite de la trêve estivale. Ce comportement a eu un impact certain sur la Bourse de Paris. Pourtant, une hausse avait été identifiée aux alentours de 0.72% à 4 421.45 points. Cette actualité montre que la situation peut instantanément se retourner en l’espace de 24 heures. La stabilité ne semble pas être au rendez-vous ces derniers jours, car le début de semaine n’avait pas démarré sur les chapeaux de roues. La journée de mardi redonnait un peu de baume au cœur aux investisseurs, mais les espérances se sont rapidement soldées par une forte déception.

Une baisse non négligeable à cause d’une position d’attente

L’indice CAC 40 a donc perdu 0.73%, ce qui a finalement annulé la hausse enregistrée quelques heures auparavant. Il était de 4389.17 points, mais le contexte est compréhensible, car un rendez-vous important est fixé pour cette fin de semaine. Les investisseurs sont dans une position d’attente qui impacte négativement la Bourse de Paris. En effet, ils seront très attentifs aux résultats obtenus après le symposium fixé pour vendredi. Les conséquences pourraient être positives puisque nous pourrons en apprendre davantage sur le calendrier d’un relèvement des différents taux identifiés aux États-Unis. Plusieurs valeurs nécessitent une attention considérable comme celle d’Eurotunnel.

Des chiffres attendus : le PIB et celui des chômeurs

Vivendi sera également sous le feu des projecteurs, ce sera aussi le cas pour CNP Assurances. Une levée de fonds a été enregistrée pour la transition énergétique en Europe et en France. La récolte oscille aux alentours de 425 millions d’euros, une position donc intéressante pour cette compagnie qui a collaboré avec la société Meridiam. D’autres statistiques sont attendues avec une vive impatience, cela concerne les chiffres des chômeurs pour le mois de Juillet. Ils seront prochainement partagés et, après quelques déceptions, les Français espèrent une baisse significative. Généralement, l’été est propice aux petits boulots dans les stations touristiques. Toutefois, ces emplois ne sont pas obtenus sur le long terme.

Une seconde statistique devrait être connue dans les plus brefs délais, elle est dédiée au PIB du 2e trimestre de l’Allemagne.

A propos de l'auteur de cet article.

Jennifer

Passionnée par le Web, j'ai tendance à me décrire comme une rédactrice tout terrain. J’ai toutefois quelques préférences pour le sport, l’univers high-tech, la gastronomie, la culture, l’économie… Je me suis lancée dans l’écriture en 2011 et j’ai depuis collaboré avec de nombreuses plateformes qui m’ont permis d’enrichir mes connaissances. Je suis donc ravie d'écrire pour Moneo !

Laisser un commentaire