Comment créer un compte bancaire offshore sans erreur ?

étape création société offshore
Ecrit par Jennifer

La fiscalité française pèse lourd dans la balance, des sociétés souhaitent donc découvrir de nouveaux pâturages afin de réduire au maximum cet impact. Des particuliers s’inspirent de cette situation pour leur propre compte bancaire.

Attention, un compte ne pourra plus être dissimulé au fisc

Lorsque l’on évoque une telle situation, nous pensons immédiatement aux entreprises qui délocalisent leur siège social. Dans ce cas de figure, elles jouissent de l’environnement fiscal attrayant offert par la juridiction en question. Les particuliers sont attirés par cette ambiance beaucoup moins pesante pour le portefeuille, d’où l’intérêt de changer sa banque en choisissant un établissement idéalement situé à l’étranger. Il est primordial d’insister sur le fait que cette démarche est légale uniquement si vous pensez à effectuer une déclaration en conséquence à l’administration fiscale. Dans le cas contraire, cette dernière pourrait vous demander des explications et prendre cette fuite comme une évasion fiscale.

Creer une société offshore

Il est extrêmement rare de ne pas être repéré par le radar du fisc, d’où l’intérêt de procéder immédiatement à la déclaration. En effet, via les cartes de paiement étrangères, il a les moyens de repérer vos agissements.

Un compte offshore concerné par les accords d’AEOI

L’ouverture d’un compte bancaire offshore n’est pas complexe, il demande seulement une pièce d’identité ainsi qu’un dépôt. Il n’est donc pas universel puisqu’il sera différent d’un établissement à un autre. Quelques erreurs sont à mettre de côté, car, dès 2017, l’échange automatique d’informations (AEOI) permettra au fisc de suivre toutes vos transactions. Il est conseillé d’opter pour une banque située à l’étranger, mais évitez les structures françaises implantées à l’extérieur du pays. Si les particuliers ou les sociétés souhaitent être anonymes, ils ont l’occasion de choisir un compte numéroté. Ce dernier était largement présent en Suisse, mais depuis quelques années, le nombre n’a cessé de chuter.

Il est important de préciser que vous n’aurez pas la possibilité de fuir le fisc à cause de l’AEOI, car une majorité de juridictions ont signé les accords. Dans tous les cas, créer une société offshore à Hong Kong ou un compte bancaire reste très intéressant d’un point de vue fiscal.

Un compte offshore est ouvert à tout le monde

Certaines ont la particularité d’avoir supprimé les impôts, cela vous permet de multiplier les économies alors que la France est réputée pour avoir une administration fiscale imposante. Certains se demanderont : pourquoi ouvrir un tel compte ? Ce dernier vous donnera les moyens de percevoir des dividendes, de protéger votre patrimoine tout en gérant efficacement votre succession. Vous êtes même en mesure de préparer un investissement pour un bien immobilier à l’étranger ou encore contourner un interdit bancaire.

De ce fait, ces sociétés ou comptes offshores ne sont pas uniquement réservés aux foyers aisés, les ménages modestes peuvent opter pour ce format afin de réduire les frais bancaires.

A propos de l'auteur de cet article.

Jennifer

Passionnée par le Web, j'ai tendance à me décrire comme une rédactrice tout terrain. J’ai toutefois quelques préférences pour le sport, l’univers high-tech, la gastronomie, la culture, l’économie… Je me suis lancée dans l’écriture en 2011 et j’ai depuis collaboré avec de nombreuses plateformes qui m’ont permis d’enrichir mes connaissances. Je suis donc ravie d'écrire pour Moneo !

Laisser un commentaire